Annonce du festival Les Tambours de Gaïa 2020 !

Festival Les Tambours de Gaïa 2020 !

Chez Kokopelli, nous entrons dans la période d’effervescence pré-printanière ! Nos stocks de semences sont presque pleins, enfin, et chaque jour, plus de variétés alimentent notre boutique en ligne.
 
Potagères, florales, médicinales, aromatiques, etc. cette année encore, nos producteurs professionnels vous offrent la diversité de leurs jardins semenciers.
 
Nous sommes également heureux de vous convier à la seconde édition 
du festival Les Tambours de Gaïa prévue en juillet 2020 !
 

* * * * * * * 

Festival Les Tambours de Gaïa
du 3 au 5 juillet 2020

Kokopelli vous invite à la seconde édition du festival Les Tambours de Gaïa, une nouvelle occasion de rassembler les gardiens de la Semence et de la Biodiversité autour d’un évènement festif et constructif. 
 
Des intervenants aux artistes, en passant par les conférenciers reconnus pour leurs prises de positions fortes, tous les acteurs de cet événement ont la particularité de vouloir promouvoir un nouveau paradigme environnemental, économique et sociétal, fondé sur la co-évolution avec la nature. Cette édition se tiendra du 3 au 5 juillet 2020, sur la terre d’accueil de l’association, la forêt de Castagnès au Mas d’Azil.
En journée, les thèmes abordés navigueront entre l’écologie et la biologie avec Francis Hallé (écrivain et botaniste), Gilles-Eric Séralini (professeur en biologie moléculaire) & Jérôme Douzelet (chef cuisinier), Lamya Essemlali (Sea Shepherd France), Christian Vélot (professeur en biologie). En soirée les tambours résonneront sous les flots rythmés de Oxmo Puccino, Flavia Coelho et Inna de Yard. Ces quelques noms ne sont que les prémices d’une programmation qui promet de très belles surprises !
 
Tout ce travail nous enthousiasme et nous avons hâte de vous retrouver et de célébrer ensemble ce moment fort de l’association !
Plus d’informations : 
www.festival-kokopelli.fr

* * * * * * * 

Les Millets à l’honneur

Le Millet, cuisiné depuis des millénaires en Asie et en Afrique, est cultivé en Europe depuis le moyen âge. Petit à petit délaissé pour le blé, la pomme de terre ou le riz, il offre pourtant de considérables qualités nutritives, gustatives et même médicinales ! 
 
Dépourvue de gluten, cette céréale est la plus riche en vitamine A, elle possède de nombreux minéraux dont certains rares comme le manganèse et le zinc.  

Ses propriétés alcalinisantes la distinguent des autres céréales à tendance acidifiante et permettent donc de contribuer à la régulation acido-basique de notre organisme. 

Le Millet favorise le bon cholestérol et la solidité osseuse, il stabilise le système nerveux, prévient la formation de calculs biliaires et ulcères de l’estomac. Il profitera particulièrement aux femmes enceintes ou aux personnes fatiguées, nerveuses, dépressives ou stressées et restera bénéfique aux autres cas. 

Découvrez notre collection de 10 variétés de Millets

Chez Kévin & Julien, Millet, Millet Rudukes, Photos Diego, Plantes à Grains, Producteurs de semences-4

* * * * * * * 

Kokopelli en vidéo !

Sans cesse alimentée de nouvelles vidéos, la chaine Youtube Kokopelli, semeur de vie regroupe, en images, nos campagnes, des conférences et interviews, des conseils de cultures, la présentation de nos producteurs, etc.
 
Soutenez notre travail et abonnez-vous à notre chaine Youtube ! 
Et pour être informé des dernières vidéos, activez la petite cloche rouge !
 

* * * * * * * 

Actualités

- VIDEO -
Conférence de Jean Pierre Berlan
" La Planète des clones "

Jean-Pierre Berlan, Ingénieur Agronome, Docteur d’Etat des sciences économiques et Directeur de recherche à la retraite de l’INRA, est une référence dans la lutte contre le brevetage du vivant. 
Il nous a fait l’honneur d’être présent au festival, Les Tambours de Gaïa 2018. Retrouvez sa conférence fascinante « La planète des clones ».
 
 

- SEMENCES SANS FRONTIERES -
retour de Jaqueline V. pour
l’association Saano Kosheli

ID 1150, Jacqueline Vissers,Népal, 3
Jaqueline V., membre de l’association Saano Kosheli, nous partage son témoignage suite à son retour du Nepal.
 

« La plupart des gens n’ont tout simplement pas les moyens financiers d’acheter des semences ou autres objets de première nécessité. »