Pour les cadeaux fertiles de fin d’année, offrez et semez la Diversité !

Notre collection Arc-En-ciel 2018 est disponible !

Les deux semaines qui viennent de s’écouler ont été intenses pour toute l’équipe Kokopelli ! 

En effet, notre rencontre annuelle avec nos producteurs marque l’arrivée des nouvelles récoltes et le début d’un long travail de tri, de tests de germination, de stockage et de mise en sachets qui débute par la préparation de notre gamme Arc-en-ciel. Mais ce n’est pas tout, nous avons finalement déménagé dans nos nouveaux locaux ! Nous étions donc bien occupés, et ce n’est que le début !

Après tous ces efforts, nous sommes fiers et heureux de vous présenter notre collection Arc-En-Ciel 2018, haute en couleurs et en diversité, qui se décline en 6 gammes distinctes ! Profitez-en vite car, comme chaque année, les stocks sont limités !

Pour les cadeaux fertiles de fin d’année, offrez et semez la Diversité !

Notre Arc-En-Ciel de Potagères !

Cette gamme présente 103 variétés, en 13 sachets, qui offrent une incroyable diversité au jardin et à la cuisine ! Vous y retrouvez les incontournables du potager mais aussi des variétés beaucoup plus surprenantes !

À 39€ au lieu de 53€, l’Arc-En-Ciel de Potagères comprend :

  • 13 sachets de semences
  • le calendrier Kokopelli 2018
  • le sac Kokopelli en coton bio

Notre Arc-En-Ciel de Fleurs !

Cette gamme présente 74 variétés en 10 sachets, qui permet de favoriser la présence d’une abondance d’insectes pollinisateurs au jardin – les garants d’une production généreuse de légumes et de semences – et qui offrent une magnifique palette de couleurs pour le plaisir des yeux !

À 29€, au lieu de 44€, l’Arc-En-Ciel de Fleurs comprend :

  • 10 sachets de semences
  • le calendrier Kokopelli 2018
  • le sac Kokopelli en coton bio

Notre Arc-En-Ciel de Plantes Médicinales !

Cette gamme présente 45 espèces et variétés en 8 sachets, pour apprendre ou réapprendre à se soigner naturellement !

À 29€, au lieu de 36€, l’Arc-En-Ciel de Fleurs comprend :

  • 8 sachets de semences
  • le calendrier Kokopelli 2018
  • le sac Kokopelli en coton bio

Notre Arc-En-Ciel de Plantes à Parfums !

Cette gamme présente 41 espèces et variétés en 7 sachets, qui stimulent l’odorat des petits et des grands et qui convient, de très loin, les insectes volants à encore plus de pollinisation au jardin !

À 32€, au lieu de 52€, l’Arc-En-Ciel de Plantes à Parfums comprend :

  • 7 sachets de semences
  • une poche de sauge blanche
  • un lot d’encens Tibétains à brûler
  • le calendrier Kokopelli 2018
  • le sac Kokopelli en coton bio

Notre Arc-En-Ciel de Plantes à Carbone !

Cette gamme présente 78 variétés en 7 sachets, qui favorisent la gestion d’un sol vivant par l’élaboration de compost à partir de plantes alimentaires à fibres !

À 21€, au lieu de 32€, l’Arc-En-Ciel de Plantes à Carbone comprend :

  • 7 sachets de semences
  • le calendrier Kokopelli 2018
  • le sac Kokopelli en coton bio

Notre Arc-En-Ciel pour les Balcons !

Cette gamme présente 49 variétés en 7 sachets, spécialement choisies, afin de créer un mini-jardin luxuriant, en pots ou en jardinières sur les balcons ou les terrasses des cités !

À 19€, au lieu de 29€, l’Arc-En-Ciel pour les Balcons comprend :

  • 7 sachets de semences
  • un lot de 3 cartes postales
  • le sac Kokopelli en coton bio

* * * * * * *

Déménagement dans nos nouveaux locaux, direction la forêt de Castagnes au Mas d’Azil !

Événement tant attendu depuis des mois : nous avons déménagé, à seulement 2 km de nos anciens locaux, dans notre nouvel abri de bois, de paille et de terre !

Après plusieurs jours d’entraide, d’énergie, de sueur et de rires, nous montons les dernières étagères, rangeons les derniers cartons et sommes fin prêts pour démarrer cette nouvelle saison et vous accueillir avec le sourir !

On vous promet plus de nouvelles et de photos très rapidement !

* * * * * * *

Au rythme des saisons avec notre calendrier 2018 ?

Le calendrier 2018 est disponible ! Cette année, nous avons souhaité innover en mettant à contribution votre créativité avec un concours photo qui s’est déroulé durant toute l’année !

Au fil des pages, vous découvrirez ainsi les photos des gagnants et avec plus de 1 500 photos, cela n’a pas été chose aisée de choisir les 12 clichés mis à l’honneur. Nous souhaitons remercier tous les photographes – amoureux de la Nature – qui ont participé à ce concours et nous espérons qu’ils auront pris autant de plaisir à réaliser ces clichés que nous à les regarder.

Vous découvrirez, chaque mois, une plante mise à l’honneur et vous y retrouverez également les informations lunaires provenant du “Calendrier Lunaire 2018” de Michel Gros.

* * * * * * *

Actualités

Article : À qui profitera vraiment l’interdiction du glyphosate ?
À MONSANTO !

Alors que tout le monde, dans un unanimisme inquiétant, réclame l’interdiction du glyphosate, comme si celle-ci allait mettre un terme à l’agriculture chimique et mortifère, Monsanto se frotte les mains !

En effet, le géant de l’agrochimie n’a plus rien à gagner sur le terrain du glyphosate : l’herbicide, dont le brevet est tombé dans le domaine public, est vendu à vil prix et de nombreux génériques ont envahi le marché ; ses brevets sur les semences résistantes au glyphosate sont également tombés dans le domaine public et il est donc désormais possible, pour des millions d’agriculteurs de par le monde, de multiplier ces semences à la ferme. Pour rendre ces technologies désormais libres de droits obsolètes, une interdiction du glyphosate viendrait vraiment au bon moment.

Car depuis des années, Monsanto prépare la suite : le “Dicamba”, vieux pesticide dévastateur à cause de sa volatilité, le “Vaporgrip”, technologie servant à limiter cette volatilité et protégée par brevet, et, cerise sur le gâteau : les SEMENCES RÉSISTANTES AU « DICAMBA », nouvellement brevetées et autorisées par la Food and Drug Administration (FDA) américaine.

Et c’est ainsi que, convaincue de plaider la cause d’une agriculture plus durable, la population sert en réalité la stratégie commerciale de Monsanto et travaille à la sécurisation de ses profits pendant les 20 prochaines années. Pendant ce temps, en Europe, la Commission européenne devra se prononcer sur la reconduction de l’autorisation du Dicamba avant le 31 décembre 2018, et personne ne semble s’en soucier. Au glyphosate succèdera ainsi le redoutable Dicamba, et l’agriculture chimique continuera de prospérer, avec tous ses suppôts criminels, dans la liesse générale.

Tout ceci n’est qu’une farce, à laquelle Kokopelli ne souhaite pas s’associer. RÉVEILLONS-NOUS ! Le Dicamba est la cible, Monsanto est l’ennemi !

C’est une agriculture SANS AUCUN pesticides que nous devons exiger !

Vous pouvez découvrir l’article dans son intégralité en cliquant sur le lien suivant : Article

* * * 

Association Kokopelli

Forêt de Castagnès, route de Sabarat – 09290 Le Mas d’Azil – France

contact@kokopelli-semences.fr – 

www.kokopelli-semences.fr

– – –