Moro-sphynx, en vol stationnaire, butinant les fleurs d’Agastaches

Agastache

Classification Botanique

L’Agastache, Agastache sp., fait partie de la Famille des Lamiaceae
Le genre Agastache comprend plus de 30 espèces connues. 

Présentation

Les Agastaches sont des espèces herbacées, vivaces à port buissonnant, pouvant mesurer de 30 cm à 4 m. Leurs fleurs tubulaires, aux couleurs vives allant du rose au bleu, sont regroupées en épis terminaux.

Agastache foeniculum est une plante rustique de 1,2 m de hauteur. Elle commence à se ramifier lorsqu’elle atteint 30 cm. Les fleurs, bleu-violet, se condensent en épis terminaux.

Epis floraux d’Agastache foeniculum
Epis floraux d’Agastache foeniculum
Epi floral d’Agastache mexicana
Epi floral d’Agastache mexicana

Agastache mexicana est beaucoup moins haute, de 60 cm à 1 m. Elle fleurit plus tardivement et ses épis floraux sont beaucoup moins denses. Les couleurs des fleurs varient du rose au violet. Beaucoup moins facile à trouver que ses cousines, elle est souvent considérée, cependant, comme la plus délicieuse quant à son parfum et sa saveur.

Agastache nepetoides peut atteindre 1,5 m de hauteur. Ses épis floraux denses varient du blanc au jaune.

Agastache scrophulariafoliae, appelée l’Hysope Géant Pourpre aux USA, est une Agastache aux fleurs mauves et de très haute taille.

Agastache rugosa, est une plante vivace de 1,2 m de hauteur. Ses fleurs bleu-mauve se regroupent en epis terminaux.

Usages

Propriétés

Les Agastaches sont des plantes ornementales, aromatiques, condimentaires et médicinales.

Le fait que les tribus d’Indiens des USA et les populations d’Asie avaient recours à deux espèces différentes d’Agastaches pour traiter les mêmes problèmes de cœur est sûrement une piste intéressante de recherche pour le futur.

Agastache foeniculum était utilisée par les Indiens des plaines du nord comme boisson, infusion édulcorante et condiment dans la composition de salades. Les Indiens Cree les incluaient souvent dans leurs sacs à médecine. Les Indiens Chippewa employaient les racines pour la toux et les problèmes respiratoires. Les Indiens Cheyenne en faisaient une infusion pour les maux de poitrine en relation avec la toux, les refroidissements, les fièvres et surtout pour harmoniser les problèmes de cœur : faiblesse, tristesse

Préparations

Ce sont ses parties aériennes : tiges, feuilles et fleurs qui sont utilisées. Elles peuvent être cueillies au début de la floraison lorsque les fleurs commencent à s’ouvrir.

Réaliser la cueillette le matin, avant les heures les plus chaudes, lorsque la plante aura évacué un maximum d’humidité de la nuit, mais n’aura pas évaporé ses huiles essentielles.

Les tiges fleuries peuvent être réunies en bouquet puis mises à sécher, en les suspendant tête vers le bas, dans un endroit ventilé et à l’abri de la lumière. Une fois sèches, les feuilles et les fleurs sont récupérées puis conservées dans un bocal hermétique.

L’Agastache est généralement prise sous forme d’infusion de feuilles fraiches ou sèches.

Utilisations et Posologies

Les Agastaches agrémentent très bien de nombreuses préparations culinaires comme les salades, gâteaux, poissons ou salades de fruits. Les fleurs peuvent également être consommées ou aider à la confection de sirops.

Pour faciliter la digestion, lutter contre les inflammations et l’encombrement des bronches :

Déposer une cuillère à soupe pleine de feuilles sèches dans une tasse d’eau bouillante. Couvrir et infuser 5 minutes. Boire 1 à 3 tasses par jour.

Pour un apéritif rafraîchissant et anisé :

Dans 1 litre de vin, faire macérer au soleil 2 poignées de feuilles d’Agastache et 100 g de sucre pendant 20 jours. Filtrer puis laisser reposer 20 jours à l’ombre. À déguster frais.

Conseils de jardinage

Les Agastaches s’accommodent d’à peu près tous les sols, y compris les sols argileux ou calcaires. Elles préfèrent tout de même les sols riches et bien drainés et demandent une exposition ensoleillée pour bien s’épanouir.

Semer en caissette, sous abri bien lumineux. Couvrir légèrement les semences et maintenir le semis humide. La levée nécessite une température constante de 20 °C et requiert une période de 1 à 3 semaines.

Dès que possible, repiquer les plants en godets individuels. Mettre en place au jardin à 30 cm en tous sens.

Semis d’Agastache
Semis d’Agastache
Jeunes plants d’Agastache
Jeunes plants d’Agastache

Reproduction et multiplication

Les fleurs d’Agastaches, riches en nectar, et l’odeur de leurs feuilles attirent de très nombreux pollinisateurs favorisant ainsi une pollinisation croisée entre différents plants et donc un meilleur brassage génétique.

La pollinisation, c’est le transport des grains de pollen libérés par l’organe reproducteur mâle ; l’étamine, jusqu’à l’organe reproducteur femelle ; le pistil.

L’étamine est constituée d’un filet et d’une anthère portant le pollen alors que le pistil est formé par l’ovaire, le style et le stigmate.

La mise en contact du pollen et du stigmate permet la fécondation des plantes et ainsi la production des précieuses semences.

L’Agastache peut également être multipliée par bouturage. Pour cela, couper 15 à 20 cm d’une tige non ligneuse, hors période de floraison. Enlever les feuilles sur les deux tiers de la partie basse, placer cette tige dans la terre et bien tasser la terre autour de la bouture. Arroser généreusement et garder le substrat humide jusqu’à formation de nouvelles racines, généralement après quelques mois.

Moro-sphynx, en vol stationnaire, butinant les fleurs d’Agastaches
Moro-sphynx, en vol stationnaire, butinant les fleurs d’Agastaches

Récolte des semences

Couper les tiges florales au plus bas lorsque les inflorescences sont au moins à moitié sèches et commencent à brunir. Les suspendre, tête en bas, dans un endroit sec et ventilé une dizaine de jours. La sève encore présente dans les tiges alimentera les semences afin qu’elles continuent leur maturation. Un tissu peut être placé en dessous des tiges afin de recueillir les semences qui viendraient à tomber.

Une fois le séchage terminé, les semences peuvent être extraites en tapant les tiges bien sèches au-dessus d’un seau ou tout autre récipient. Passer ensuite ce mélange de graines et de débris au travers d’un tamis ou d’une passoire pour trier ces précieuses semences des déchets. Il est également possible de mettre le tout dans un plat assez large, mais pas trop haut et de souffler délicatement dessus afin de faire voler les débris de feuilles/fleurs et ne garder que les semences dans le plat.

Les semences d’Agastaches ont une durée germinative de 3 à 4 années. Un gramme contient environ 3 500 graines.

Tiges florales commençant à être matures
Tiges florales commençant à être matures
Récolte des tiges florales
Récolte des tiges florales
Extraction des semences