En juin, je sème, je cultive et je récolte !

Alors que les premières récoltes, assurées par la belle saison, approchent doucement pour la plupart d’entre nous, certains jardiniers – jouissant de climats plus méditerranéens ou cultivant sous abris – profitent déjà des premiers fruits et légumes estivaux. Il est pourtant encore temps de semer de nombreuses espèces potagères, aromatiques ou florales !

Les Qualités Médicinales des Ammi

Le genre Ammi, de la Famille des Apiacées, contient quelques espèces qui sont originaires du pourtour Méditerranéen et de certaines régions Asiatiques.

Il semblerait qu’il y ait eu quelques modifications taxonomiques, récemment, car le Jardin Botanique de Kew liste, maintenant, Ammi visnaga sous le nom de Visnaga daucoides. Selon cette nouvelle nomenclature, le genre Visnaga ne contiendrait que deux espèces. [1]

Les Qualités Médicinales et Tinctoriales des Résédas

Les Résédas font partie de la Famille des Résédacées. Le genre Reseda comprend une soixantaine d’espèces reconnues. En France, les espèces les plus répandues sont le Réséda des Teinturiers (Reseda luteola), le Réséda sauvage ou Réséda jaune (Reseda lutea), le Réséda blanc (Reseda alba), le Réséda odorant (Reseda odorata), le Réséda glauque (Reseda glaucum) et le Réséda raiponce (Reseda phyteuma).

En mai, semons, repiquons et cultivons-nous !

De nombreux jardiniers se fient à la traditionnelle période des Saints de Glace – marquée par de potentielles gelées tardives – et attendent le 14 mai pour la mise en pleine terre des plantes gélives. Cette année cela se confirme, car malgré les températures clémentes de ces derniers jours, une vague de froid est annoncée en début de semaine prochaine.

Les Qualités Médicinales des Coquelicots et Autres Pavots

Les Pavots font partie de la Famille des Papavéracées – comprenant une quarantaine de genres et près de 800 espèces. En France, le nom vernaculaire Pavot – tout comme le terme Poppy en Anglais – fait tout autant référence à des espèces du genre Papaver qu’aux espèces des genres Eschscholzia ou Meconopsis. En fait, aujourd’hui, la taxonomie des Papavéracées n’est toujours pas fixée – et sans doute ne le sera-t-elle jamais…

Une explosion de diversité

Malgré la dernière vague de froid, les paysages se teintent de vert,
les premiers semis sortent de terre et les abeilles pollinisent les premières fleurs…
Aucun doute, le Printemps est là !

Nous sommes heureux de vous annoncer que les plants de nombreuses espèces
et variétés ont rejointla belle diversité de Tomates déjà présente sur le site.