Kiwanos

Classification botanique

Le kiwano, Cucumis metulliferus, fait partie de la famille des Cucurbitaceae et de la tribu des Melothrieae.

Histoire

Ce fruit est très connu en Afrique. Il est originaire du Kenya. Ainsi, dans le désert de Kalahari, cela fait peut-être des millénaires qu’il permet à des peuples, tels les Bochimans, de se désaltérer avec sa pulpe qui s’ingère avec les graines. Il est appelé, là-bas, “melon à cornes” ou “concombre porte-cornes”. Il est cultivé à grande échelle en Nouvelle‑Zélande.

Nutrition

Il se consomme comme un melon ou en jus pressé. Sa saveur ressemble à celle de la banane mélangée à du citron vert. Les fruits se conservent jusqu’à 6 mois et ils contiennent 4 fois plus de vitamine C que les oranges.

Conseils de jardinage

Il se cultive comme un melon ou un concombre et il peut être conduit sur un treillage. On peut le semer en pépinière quelques semaines avant la période de repiquage. Il est très résistant à la sécheresse.

Pollinisation

Le kiwano est une plante monoïque, à savoir portant sur le même plant des fleurs mâles et femelles à des endroits différents. Il peut être auto-fécondé : une fleur femelle peut être fertilisée par du pollen provenant d’une fleur mâle de la même plante. Cependant, les fécondations croisées sont prédominantes : la fleur femelle est fertilisée par du pollen provenant de différentes plantes de la même variété ou d’une autre variété. Des recherches récentes tendent à prouver que Cucumis metulliferus, le kiwano, peut s’hybrider naturellement avec Cucumis melo, le melon, et Cucumis africanus. Nous n’avons, cependant, trouvé aucune indication sur le taux de probabilité de ces croisements naturels entre espèces de Cucumis.

Production de semences

Il est conseillé de laisser fermenter les semences, durant quelques jours (en fonction de la température ambiante) dans un peu de jus et d’eau, avant de les laver et de les sécher. Tout comme pour les concombres, le processus de fermentation permet aux semences de se dégager de la pulpe qui les entoure et d’être nettoyées très aisément. Les semences sont totalement sèches si elles cassent lorsqu’on tente de les plier. Elles se conservent pendant plusieurs années.